• Brunch My World

Jodipan village, un vilain petit canard devenu cygne

Il était une fois un petit quartier de la ville de Malang, à Java en Indonésie, qui menait sa petite vie, oublié sur le bord de la rivière Brantas. Il s'appelait Jodipan et on disait qu'il était moche, sale, dangereux et pauvre,... Bon c'était un peu vrai, il s'agissait d'un bidonville. Le gouvernement réfléchissait même à raser ce quartier, pourtant plein de vie, pour se débarrasser du "problème".


Mais un jour son destin changea. Huit étudiants en communication de l'Université Muhammadiyah de Malang décidèrent de lui donner une seconde chance dans le cadre de leur projet d'étude, en faisant appel à la compagnie de peinture Indiana Paint. Plusieurs mois et plusieurs tonnes de peinture après, avec une bonne dose de volonté et d'énergie des habitants, Jodipan cessa d´être vu comme un bidonville pour se transformer en Kampung Warna Warni, littéralement en village multicolore.


Marcher dans ses ruelles, c'est comme se balader dans un arc-en-ciel. Chaque rue, chaque toit et mur est peint de couleurs vibrantes et décoré avec des guirlandes originales et objets recyclés.

Aujourd'hui Jodipan s'affiche fièrement sur les comptes Instagram de centaines de jeunes et familles qui viennent le visiter.


Ses habitants sont plus heureux et se sont appropriés totalement ce succès. Ils s'organisent pour entretenir le quartier, le décorer un peu plus chaque jour et faire vivre une économie locale autour du tourisme croissant.


Il n'est pas surprenant que les quartiers voisins se soient motivés à explorer leur créativité et transformer ainsi leur image. De l'autre coté de la rivière, connecté par un pont en verre flambant neuf, nous retrouvons le quartier Kampung Tridi, le village aux fresques tridimensionnelles peintes par des jeunes et des artistes du street art.

Et pas très loin de là, Kampung Biru Arema, le magnifique village bleu, aux couleurs de l'équipe de foot locale.

Ces villages de toutes les couleurs sont très peu visités par les touristes étrangers alors que les Indonésiens les connaissent très bien grâce aux nombreux selfies circulant sur les réseaux sociaux.


C'est en souhaitant faire notre excursion au volcan du Bromo au départ d'une autre ville que Probolinggo que nous nous sommes intéressés à la ville de Malang comme alternative.


En dehors de cette nouvelle attraction, la ville est charmante, propre et agréable. On y trouve de très bons restaurants, boulangeries et cafés proposant de nombreux crus de Java et d'ailleurs en Indonésie. 


Les habitants de la ville voient très peu de touristes, et les quelques uns s´y baladant se sentent dans la peau de vraies célébrités. Nous n'avons jamais autant été sollicités à poser pour des selfies comme à Malang. Et dans le village Warna Warni c'était un festival. Très amusant.


Sans doute que Malang deviendra très vite une destination réputée d'Indonésie où l'on passera avant ou après de monter au volcan Bromo. Elle a de nombreux atouts pour cela. 



Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook Brunch My World
  • Instagram Brunch My World

©2017 Brunch My World. Tous droits réservés.