• Brunch My World

Bromo, le Dieu volcan


Il existe des images qui restent gravées pour toujours dans la mémoire. Celle de Gunung Bromo en fait partie. Une immense mer de sable, de cendres et de lave s'étend sur la très ancienne caldeira de Tengger, le cirque à l'intérieur duquel s'élèvent trois cônes : le Kursi, le Batuk et le Bromo, toujours fumant.

En toile de fond, Semeru, le sommet le plus haut de Java projette son ombre au coucher du soleil, un volcan toujours actif lui aussi. L'ensemble forme l'un des panoramas les plus incroyables d'Indonésie, un paysage lunaire spectaculaire digne des films de science-fiction.



Le Mont Bromo est un des volcans les plus actifs d'Indonésie, avec plus de 50 éruptions en seulement deux siècles. Ce risque d'explosion est bien connu des Tenggers, une minorité ethnique hindoue de 90 000 personnes qui vit dispersée dans une trentaine de hameaux du Parc National de Bromo Tengger Semeru.

C'est pour calmer la furie du volcan que chaque année ils sont des centaines à faire une procession jusqu'au sommet du volcan avec offrandes et sacrifices lors du festival Yadnya Kasada. Ils lancent alors fruits, légumes, riz, fleurs et argent et même des animaux comme des poules ou des chèvres, pour que le Dieu Bromo (de Brahma) ne se fâche pas et leur octroie santé et prospérité.




Le festival Yadna Kasada dure un mois sous l'organisation du Pura Luhur Poten, le temple hindoue qui se trouve dans le coeur de la mer de sable. C'est au quatorzième jour que des foules immenses de Tenggers se réunissent et avancent sur les bords du cratère Bromo.


Parce qu'ils pensent que ça leur portera bonheur, certains vont prendre de gros risques en descendant dans le cratère pour récupérer des offrandes. D'autres moins téméraires tentent de les récupérer avec des filets.



Cette tradition remonte à une légende lointaine. Les Tenggers se disent les descendants du puissant royaume hindoue de Majapahit, qui gouverne en Indonésie et dans une grande partie de l'Asie du Sud-est du XIIIème siècle jusqu'aux environs de l'an 1500, quand il tombe sous une invasion musulmane.


Beaucoup s'enfuit alors se réfugier dans les montagnes Tengger. Parmi eux se trouvent la fille du roi Brawijaya, Roro Anteng, et son mari Jaka Seger.

Le couple royal peine à avoir un enfant. Et c'est dans un moment de grand désespoir qu'ils gravissent le Mont Bromo pour prier le Dieu de la montagne. Il répond à leur voeu d'héritiers à la condition de sacrifier leur dernier enfant dans le cratère. Le couple aura jusqu'a 25 enfants comprenant le dernier qui doit accomplir la promesse au volcan. Certaines versions de cette légende disent que le couple refuse de l'offrir en sacrifice, causant une avalanche d'éruptions du Mont Bromo qui finit par anéantir la famille. Dans d'autres versions, le dernier né est sacrifié.


Le Bromo fut clément avec nous. Il était très apaisé lors de notre visite, nous permettant de parcourir la crête du cratère pour admirer sa profondeur dans toute sa majesté. On s'imagine être sur la Ceinture de Feu du Pacifique, rencontre des plaques tectoniques provoquant le plus grand nombre d'éruptions et de séismes de la planète.

On se sent alors très petit et fragile au milieu de cette immensité.



Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook Brunch My World
  • Instagram Brunch My World

©2017 Brunch My World. Tous droits réservés.